Le Député Jean Louis BIANCO nous répond...

Publié le par SNMKR 04

Réponse de Jean-Louis BIANCO, Ancien Ministre, Député-Président du Conseil Général des Alpes de Haute Provence à notre courrier du 22 janvier 2007 sur l'exercice illégal du massage.

Madame la Présidente,

J'ai bien reçu votre courrier en date du 22 janvier dernier, par lequel vous me joignez un article faisant part d'une pratique particulièrement grave et touchant notamment une partie de notre jeunesse estudiantine.

Je soutiens entièrement votre demande d'une application stricte de la loi, imposant l'exécution de tout massage par un masseur-kinésithérapeute diplômé d'Etat.

Nous devons en effet combattre les "marchands du sexe", pour qui les étudiants les plus défavorisés constituent une "main d'oeuvre" de choix.

Je relaierai cette inquiétude et interviendrai auprès des ministères concernés pour lutter contre ces pratiques inadmissibles.

Recevez, Madame la Présidente, l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Jean-Louis BIANCO

Assemblée Nationale - Paris, le 06 février 2007

Publié dans EXERCICE ILLEGAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article